Un forum pour parler des chevaux appaloosa et des autres...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Planches Annotées des Plantes Utiles aux chevaux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 19, 20, 21
AuteurMessage
tachunko
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19894
Age : 46
Localisation : Haute Saône
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Planches Annotées des Plantes Utiles aux chevaux.   Ven 20 Mai - 11:42

Un énorme merci Oskarnika !! Je te suis vraiment très reconnaissante d'avoir pris le temps pour moi...
Je vais commander et préparer tout ça et suivre tes conseils avisés

_________________

"Dans la vie d'un indien, il n'y a pas de mauvais jour. Même si les temps sont durs, chaque jour est bon. Comme tu es en vie, chaque jour est bon" Old Coyote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oskarnika
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 435
Age : 74
Localisation : Saumur
Date d'inscription : 11/08/2011

MessageSujet: Re: Planches Annotées des Plantes Utiles aux chevaux.   Ven 20 Mai - 13:36

Merci à toi, Tachunko, c'est le moindre des grâces que je puisse partager avec une passionnée de la Nature !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tachunko
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19894
Age : 46
Localisation : Haute Saône
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Planches Annotées des Plantes Utiles aux chevaux.   Ven 20 Mai - 18:30

Je suis touchée... Vraiment.. Embarassed

_________________

"Dans la vie d'un indien, il n'y a pas de mauvais jour. Même si les temps sont durs, chaque jour est bon. Comme tu es en vie, chaque jour est bon" Old Coyote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oskarnika
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 435
Age : 74
Localisation : Saumur
Date d'inscription : 11/08/2011

MessageSujet: Re: Planches Annotées des Plantes Utiles aux chevaux.   Sam 24 Sep - 16:45

Ackerkraut





AIGREMOINE. Agrimonia Eupatoria. Rosaceæ.



 

 


Le nom latin "Agrimonia" désignant l'Aigremoine trouve son origine dans le fait qu'elle était cultivée à l'origine par les moines : "agricola" signifiant "qui cultive la terre" et "monachus" signifiant "moine".

Cette plante, traditionnellement utilisée depuis des millénaires, figurait dans la pharmacopée de l'ancienne Égypte dont le "Papyrus Ebers" en garde la trace écrite depuis le XVIeme siècle avant notre ère; l'usage précis qui en était fait n'étant pas précisé, il est probable que l'Aigremoine était employée dans les soins de troubles intestinaux.

Les effets salutaires de cette plante ont été décrits dans la Grèce Antique par le roi Mithridate VI Eupator, d'où le qualificatif "Eupatoria".

Dans le domaine de la botanique, ce roi Grec est également connu pour avoir étudié empiriquement la toxicologie végétale afin de se prémunir d'éventuels empoisonnements par ses ennemis, les Scythes.

Au Moyen-Age, Walfried Strabo, Père abbé de l'abbaye bénédictine de l'ile lacustre de Reichenau (Lac de Constance. Bade-Wurtemberg), édicte un plan de culture des jardins monastiques comprenant vingt-quatre plantes médicinales dans lequel il inclut l'Aigremoine.

Ce plan, décrit dans son "Codex Hortulus" de botanique "Liber de cultura hortorum", achevé vers 840 et dédié à Grimald, abbé du monastère de Saint-Gall (Suisse), demeure aujourd'hui encore un modèle d'organisation et de précision monastique.

Hildegard von Bingen (1098-1179), abbesse bénédictine et médecin dédie à l'Aigremoine de nombreuses facultés curatives dans son Codex "Hildegardis Bingensis Riesencodex".

L'Aigremoine est encore utilisée traditionnellement pour stopper les diarrhées, soigner les maux de gorge et traiter les plaies et contusions.

PARTIE UTILISÉE :

• Usage interne :

Sommités fleuries séchées et pulvérisées.

• Usage externe :

Sommités fleuries et feuilles fraiches en infusion froide.

Pour réaliser une infusion :

Verser de l'eau bouillante sur la plante fraiche fragmentée et laisser infuser cinq minutes au maximum, laisser refroidir et filtrer avant de transvaser dans un flacon opaque et bien bouché; garder au réfrigérateur et utiliser dans un délai maximum d'une semaine.

Le dosage est : une grosse poignée de fleurs et feuilles fraiches pour 250 ml d'eau.

PROPRIÉTÉS GÉNÉRALES :

Antidiarrhéique, diurétique, antiinflammatoire, antiprurigineux, cicatrisant, vulnéraire.

INDICATIONS MAJEURES :

• Usage interne :

Diarrhées abondantes (profuses) et malodorantes (fétides).

• Usage externe :

Plaies atones présentant un retard de cicatrisation.

Lésions de grattage (prurit).

MODE D'ACTION DES COMPOSANTS :

Antiinflammatoires : Lutéoline, apigénine, acide ursolique.

Antibactérien, antiinfectieux : Apigénine, acide ursolique.

Antioxidants : Kaempférol, hyperosides, catéchines.

Diurétique : Silicium.

Astringents : Ellagitanins et gallotanins.

A l'instar des autres plantes médicinales, les composants agissent en synergie pour une efficacité accrue dans son indication thérapeutique.

DOSE USUELLE :

Diarrhées : 30 grammes de fleurs séchées et pulvérisées par jour, en une fois, durant deux jours à administrer jusqu'à cessation.

Si les signes persistent au delà de deux jours, l'intervention d'un praticien est indispensable afin de déterminer l'origine des désordres intestinaux et les soigner en conséquence.  

COMPOSANTS ESSENTIELS :

Flavonoïdes : eupatorine, lutéoline, apigénine et kaempférol sous forme d'hétérosides, catéchines, lutéoline, hyperosides.

Tanins condensés : ellagitanins gallotanins.

Triterpène : acide ursolique.

Vitamines : phytoménadione (vitamine K1), proanthocyanidine (vitamine P).  

Phytostérols végétaux.

Silicium.



© 2020


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cawhuete
Tachu suprême
Tachu suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18130
Age : 47
Localisation : Monneren, en Moselle... un coin perdu
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: Planches Annotées des Plantes Utiles aux chevaux.   Sam 24 Sep - 18:37

Merci pour cette nouvelle fiche, Oskar...

Dis moi... Les fleurs ressemblent un peu à celles du Millepertuis, non? Suspect scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oskarnika
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 435
Age : 74
Localisation : Saumur
Date d'inscription : 11/08/2011

MessageSujet: Re: Planches Annotées des Plantes Utiles aux chevaux.   Sam 24 Sep - 19:19

Merci à toi, Karine, pour ton appréciation et ta sympathie toujours renouvelées.

Tu as l’œil exercé car les fleurs de ces deux plantes sont quasiment identiques et j'avoue que je serais absolument incapable de faire la différence si j'avais à faire la différence !!!

Voici leurs portraits :


 

A gauche : Aigremoine. A droite : Millepertuis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cawhuete
Tachu suprême
Tachu suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18130
Age : 47
Localisation : Monneren, en Moselle... un coin perdu
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: Planches Annotées des Plantes Utiles aux chevaux.   Dim 25 Sep - 6:54

Au moins, ça montre que je suis les fiches que tu édites... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tachunko
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19894
Age : 46
Localisation : Haute Saône
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Planches Annotées des Plantes Utiles aux chevaux.   Dim 25 Sep - 14:24

Il y a aussi le sénéçon qui ressemble également beaucoup... Ce qui prouve, s'il en était besoin, qu'il ne faut jamais cueillir de plantes dans un but thérapeutique si on est pas sûre à 300% de sa plante..

Une nouvelle fois merci pour cette nouvelle fiche très instructive.
Si je comprend bien, on peut l'appliquer en externe pour soulager le prurit dû à la dermite ?
Tu l'appliques plutôt en vaporisation ou par application de compresses imbibées ?

_________________

"Dans la vie d'un indien, il n'y a pas de mauvais jour. Même si les temps sont durs, chaque jour est bon. Comme tu es en vie, chaque jour est bon" Old Coyote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cawhuete
Tachu suprême
Tachu suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18130
Age : 47
Localisation : Monneren, en Moselle... un coin perdu
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: Planches Annotées des Plantes Utiles aux chevaux.   Lun 26 Sep - 6:30

Oui, c'est vrai, le Sénéçon y ressemble aussi un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oskarnika
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 435
Age : 74
Localisation : Saumur
Date d'inscription : 11/08/2011

MessageSujet: Re: Planches Annotées des Plantes Utiles aux chevaux.   Mar 27 Sep - 12:29

tachunko a écrit:
Il y a aussi le sénéçon qui ressemble également beaucoup... Ce qui prouve, s'il en était besoin, qu'il ne faut jamais cueillir de plantes dans un but thérapeutique si on est pas sûre à 300% de sa plante..

Une nouvelle fois merci pour cette nouvelle fiche très instructive.
Si je comprend bien, on peut l'appliquer en externe pour soulager le prurit dû à la dermite ?
Tu l'appliques plutôt en vaporisation ou par application de compresses imbibées ?

Merci beaucoup, Tachunko !

Il est certain que les "fleurs jaunes", très nombreuses et quasiment identiques peuvent être à l'origine d'accidents fâcheux si on n'est pas certain de leur identité...

Effectivement, l'Aigremoine en infusion refroidie de plante fraiche peut calmer le prurit causé par la DERE.

En été, la première application peut s'effectuer à l'aide une compresse pour bien imprégner le pelage et la base de la crinière et de la queue, ensuite il est possible de pulvériser généreusement les zones concernées.

Pour le poil d'hiver, il est recommandé d'utiliser une compresse à chaque application pour une diffusion accrue de l'hydrolat sur l'épiderme.

Voilà ce que je puis te dire là-dessus, Tachunko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oskarnika
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 435
Age : 74
Localisation : Saumur
Date d'inscription : 11/08/2011

MessageSujet: Re: Planches Annotées des Plantes Utiles aux chevaux.   Mar 27 Sep - 12:40

cawhuete a écrit:
Oui, c'est vrai, le Sénéçon y ressemble aussi un peu...

Il est vrai que la fleur du Séneçon de Jacob est différente mais peut aussi porter à confusion dans la "tribu des fleurs jaunes" :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tachunko
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19894
Age : 46
Localisation : Haute Saône
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Planches Annotées des Plantes Utiles aux chevaux.   Mar 27 Sep - 15:46

Merci pour ces précisions Oskarnika Smile

_________________

"Dans la vie d'un indien, il n'y a pas de mauvais jour. Même si les temps sont durs, chaque jour est bon. Comme tu es en vie, chaque jour est bon" Old Coyote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oskarnika
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 435
Age : 74
Localisation : Saumur
Date d'inscription : 11/08/2011

MessageSujet: Re: Planches Annotées des Plantes Utiles aux chevaux.   Mar 20 Juin - 17:35

Große Käsepappel





MAUVE SYLVESTRE. Malva Sylvestris. Malvaceæ.







Aspect singulier des fruits immatures


Depuis la haute antiquité, les Chinois, les Égyptiens, les Grecs, et les Romains utilisaient la Mauve dans leur alimentation ainsi que dans la médecine traditionnelle.

Hippocrate, en 370 avant notre ère, dans son œuvre magistrale "Corpus Hippocraticum" ainsi que Dioscoride, en l'an 40, dans son œuvre "De Materia Medicæ" et Pline l'Ancien dans "Historia Naturalis" soulignaient déjà les vertus connues, encore aujourd'hui, de cette plante.

Au Moyen-Age, Charlemagne ordonna dans l'acte impérial "Capitulare de Villis vel curtis Imperialibus", que la Mauve soit cultivée à des fins médicinales parmi 75 plantes indispensables à la composition des "Herbulari" des monastères.

Au onzième siècle, le médecin de Charlemagne Eudes de Meung, dans son œuvre "De Viribus Herbarum", ainsi que Hildegarde von Bingen dans son manuscrit abbatial, "Physica et Causæ et Curæ", préconisaient l'utilisation de la Mauve en de nombreux domaines, notamment dans les affections cutanées, digestives et respiratoires.

Cette plante est toujours utilisée, tant dans l’usage humain que vétérinaire.

PARTIES UTILISÉES :

Seules les fleurs et feuilles séchées et pulvérisées sont utilisées en phytothérapie.

PROPRIÉTÉS GÉNÉRALES :

La Mauve recèle des vertus adoucissantes (action émolliente) tant en usage interne qu'en usage externe du fait de sa teneur en mucilages divers.

Au surplus, les mucilages sont notoirement antiinflammatoires dans les deux usages, internes et externes.

A ceci vient s'ajouter une action cicatrisante opérée par les flavonoïdes (dont la malvone A) et divers constituants agissant en synergie.

Son action antioxydante est due à l'action conjuguée des polyphénols anthocyanes, de la vitamine C, des nombreux dérivés de la vitamine E (tocophérols) ainsi que des caroténoïdes (provitamine A).

De par ces multiples fonctions et la diversité de ses composants, la Mauve est également très efficace dans les cas de prurit cutané sous forme de macérat aqueux appliqué sur les régions concernées.

De récentes études ont montré l'action antibactérienne et antifongiques d'extraits des parties aériennes et racinaires de la Mauve élaborés en laboratoire.

INDICATIONS USUELLES :

► USAGE INTERNE :

Toux sèches et quinteuses et affections bénignes des voies respiratoires.

Troubles digestifs : constipation passagère due à un abreuvement insuffisant, diarrhées après vermifugation ou dues au stress, gène gastrique : flehmen, grincement de dents, bâillements intempestifs.

Troubles urinaires : difficultés à uriner, douleurs passagères à la miction.

Dans toute pathologie ou signe présentant un caractère récurrent ou durable, il est recommandé d'en aviser un praticien qui agira en conséquence.

► USAGE EXTERNE :

Affections et inflammations de la peau : irritations, démangeaisons, dermites, piqûres d'insectes.

DOSE USUELLE :

► USAGE INTERNE :

La dose usuelle est de 20 à 30 grammes par jour de poudre de fleurs séchées et pulvérisées dans la ration jusqu'à cessation des symptômes.

► USAGE EXTERNE :

Un macérat aqueux peut être appliqué sur les régions concernées plusieurs fois par jour jusqu'à cessation des signes.

MACÉRAT AQUEUX DE MAUVE SYLVESTRE :

Dans un bocal préalablement ébouillanté et refroidi, remplir aux trois-quarts de fleurs entières et de feuilles préalablement ciselées puis verser de l'eau, de préférence distillée, jusqu'au bord.

Fermer le bocal et laisser macérer durant une semaine, à l'abri de la lumière et dans un endroit frais, le macérat présentera une couleur mauve plus ou moins soutenue.

Filtrer et verser dans un flacon qui sera hermétiquement clos et entreposé dans le réfrigérateur pour une conservation optimale.

PRINCIPAUX COMPOSANTS :

Mucilages : Acide galacturonique, glucuronique, rhamnose, galactose, arabinose, mannose.

Flavonoïdes - Anthocyanes :

Anthoctanine, anthocyanidine, malvoside,  malvidine, delphinidine, malvone A.

Hypolætine glucuronide, isoscutellaréine glucuronide, gossypetol glucuronide.

Oligo-éléments : Potassium, Calcium, Magnésium, Cuivre, Fer, Zinc.

Vitamines : Vitamine C (acide ascorbique), vitamine E (tocophérols), provitamine A (bêta-carotène), B12 (cobalamine), B1 (thiamine), B2 (riboflavine), PP (nicotinamide).



© 2020


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cawhuete
Tachu suprême
Tachu suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18130
Age : 47
Localisation : Monneren, en Moselle... un coin perdu
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: Planches Annotées des Plantes Utiles aux chevaux.   Mar 20 Juin - 19:11

Merci, Oskar, pour cette nouvelle fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tachunko
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19894
Age : 46
Localisation : Haute Saône
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Planches Annotées des Plantes Utiles aux chevaux.   Mer 21 Juin - 11:29

Génial !! Merci beaucoup Oskarnika !!
Et super la recette de macérat I love you

Habituellement, quand je fais un macérat, il est d'usage de laisser macérer 3 semaines au soleil.
Pourquoi dans ce cas là faut il laisser au frais dans le noir ? Les composants sont-ils sensibles à la chaleur et à la lumière ?

_________________

"Dans la vie d'un indien, il n'y a pas de mauvais jour. Même si les temps sont durs, chaque jour est bon. Comme tu es en vie, chaque jour est bon" Old Coyote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oskarnika
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 435
Age : 74
Localisation : Saumur
Date d'inscription : 11/08/2011

MessageSujet: Re: Planches Annotées des Plantes Utiles aux chevaux.   Mer 28 Juin - 18:21

cawhuete a écrit:
Merci, Oskar, pour cette nouvelle fiche!

Un grand merci à toi, Karine, tes encouragements m'incitent à continuer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cawhuete
Tachu suprême
Tachu suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18130
Age : 47
Localisation : Monneren, en Moselle... un coin perdu
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: Planches Annotées des Plantes Utiles aux chevaux.   Mer 28 Juin - 19:01

De rien, Oskar ... Franchement, c'est un bonheur que de découvrir à chaque fois tes nouvelles fiches; ce savoir que tu distilles si généreusement contribuent à enrichir nos connaissances personnelles et surtout, tu parviens à rendre accessibles et intéressantes toutes ces informations que tu partages si généreusement ...
Alors, oui, merci à toi..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oskarnika
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 435
Age : 74
Localisation : Saumur
Date d'inscription : 11/08/2011

MessageSujet: Re: Planches Annotées des Plantes Utiles aux chevaux.   Mer 28 Juin - 19:11

tachunko a écrit:
Génial !! Merci beaucoup Oskarnika !!
Et super la recette de macérat I love you

Habituellement, quand je fais un macérat, il est d'usage de laisser macérer 3 semaines au soleil.
Pourquoi dans ce cas là faut il laisser au frais dans le noir ? Les composants sont-ils sensibles à la chaleur et à la lumière ?

Merci beaucoup à toi, Tachunko !

Il existe des méthodes différentes pour réaliser un macérat et elles sont liées à la nature de la plante ainsi qu'à l'excipient utilisé.

Concernant le macérat aqueux de Mauve, celle-ci contenant de très nombreux flavonoïdes actifs, une exposition prolongée aux UV en détruirait la structure et on obtiendrait un produit dénué d'efficacité.

De surcroit, les micro-organismes, naturellement présents sur la plante, proliférant abondamment dans l'eau par l'action des rayons infra-rouges, celle-ci devient trouble et le macérat ne se conserve pas; les macérats huileux sont moins sensibles aux UV.

Voilà ce que je puis te dire là-dessus, Tachunko.

PS : Pardon de répondre si tard, j'avais oublié de répondre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tachunko
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19894
Age : 46
Localisation : Haute Saône
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Planches Annotées des Plantes Utiles aux chevaux.   Mer 28 Juin - 20:36

Merci beaucoup Oskarnika pour ces précisions.
Et j'ai découvert depuis que certains composants étaient détruits par la chaleur.

Je ne peux que plussoyer Cawhuete, un grand merci à toi pour ton précieux savoir !!

_________________

"Dans la vie d'un indien, il n'y a pas de mauvais jour. Même si les temps sont durs, chaque jour est bon. Comme tu es en vie, chaque jour est bon" Old Coyote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Planches Annotées des Plantes Utiles aux chevaux.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Planches Annotées des Plantes Utiles aux chevaux.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 21 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 19, 20, 21
 Sujets similaires
-
» Plantes utiles aux chevaux
» INDEX et INDICATIONS Plantes Utiles aux Chevaux.
» LES PLANTES UTILES AUX CHEVAUX
» Plantes utiles aux chevaux.
» Les plantes utiles aux chevaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEVAL APPALOOSA :: SANTE :: Maladie-
Sauter vers: