Un forum pour parler des chevaux appaloosa et des autres...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Romance
Méga Tachu
Méga Tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1125
Age : 22
Localisation : 77840
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Mar 1 Mai - 8:39

Bonjour,
On parle de plus en plus d'écologie et de sauvegarde de l'environnement. Mais où en est on au niveau des vermifuges ?
Pour ma part, je ne suis vraiment pas fan de ça et je vermifuge 2 fois par an (et je me fais taper sur les doigts sur pas mal de forum... "oh, mais tu n'aimes pas des chevaux, tu veux faire des économies, mais tu verras quand ils auront une colique !")

Bref... Je me suis renseigner et selon certaines personnes, la flore intestinal mettrais 8 mois à se reformer après un vermifuge (info ou intox ?) J'ai vu des élevages où les chevaux n'était plus vermifugés (sauf, si l'état du cheval montre des vers). Et les chevaux ne s'en portaient pas plus mal.

On entend de plus en plus parler des vers résistants aux vermifuges...


Quand pensez vous ?

Et je me pose vraiment des questions au niveau de la vermifugation de mon futur poulain Shocked Certains disent tous les mois, d'autres disent qu'il fat laisser le poulain développer son système immunitaire et vermifuger que si il y a besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tachunko
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19985
Age : 47
Localisation : Haute Saône
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Mar 1 Mai - 9:50

Tu as entièrement raison sur plusieurs points..
Le vermifuge "classique" est effectivement toxique pour les vers mais aussi pour l'environnement et dérègle quelque peu la flore intestinale des chevaux mais pour pouvoir dire "je ne vermifuge plus", il faut de très grandes surfaces herbagères composées d'une très grande diversité de plantes, faire une rotation avec d'autres herbivores notamment les vaches, c'est assez lourd à gérer et à mettre en place.

Effectivement les vers deviennent aussi résistants aux molécules des vermifuges...
Après, tu ne peux pas ne pas vermifuger tes chevaux. Moi aussi, malgré que je n'ai qu'une seule parcelle, je ne fais que 2 fois par an, au printemps et à l'automne et je t'assure que mes chevaux s'en portent très bien.

Il existe maintenant des vermifuges entièrement composés à base de plantes. Il faut d'ailleurs que je retrouve le site où j'en avais trouvé pour en commander.
Je te mettrai le lien ici.

_________________

"Dans la vie d'un indien, il n'y a pas de mauvais jour. Même si les temps sont durs, chaque jour est bon. Comme tu es en vie, chaque jour est bon" Old Coyote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romance
Méga Tachu
Méga Tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1125
Age : 22
Localisation : 77840
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Mar 1 Mai - 10:08

Oki, merci tachunko.

Tu sais si les vermifuges à base de plantes sont vraiment efficace ? Et même sur un poulain ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4797
Age : 35
Localisation : Ariège, Pyrénnées...
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Mar 1 Mai - 10:51

Romance, en fait moi je suis sur le fond du même avis !!

Le vermifuge est à utilisé avec soins et intelligence, je voie certains éleveur vermifuger tout les mois les poulains, je suis affreusement contre, car d'un le poulain est détruit niveau intestinal et ensuite il développe ça c'est prouvé une résistance aux vers et surtout les crottins qui relâchera au paddock seront remplies de larves résistantes aux molécules, donc à chaque ré-infection les larves et autres vers sont de plus en plus résistants, prouvés et véridiques, d'ailleurs il y a un super article là dessus dans le cheval santé du mois dernier !

Moi Poupou, avait été vermifugé en paddock depuis sa naissance, tout les mois avec un vermifuge différent, des molécules différentes et même des médicaments type corticoïdes pour détruire encore plus les larves etc, j'ai été choqué d'apprendre ça, j'ai pris le risque tout de même de l'acheter malgré le fait qu'il est été élevé dans des conditions selon moi pas extra pour le cheval !

Il est arrivé en décembre, j'ai refusé de vermifugé avant mars, comme les autres, bah crois moi si tu veux de mes poulains c'était le plus infesté, il à eue des bonnes diarrhée suite au vermifuges, et avant tout ça j'avais fait venir l'ostéo car je le trouvais bizarre, bah sevrage précoce, stress, nourriture inadapté bébé, vermifuge et flore détruite, ça le conduisait tranquillement vers l’ulcère gastrique et à l'estomac, j'ai eue bien peur, j'ai continué les soins ostéo plus mes rations d'orge avec un peu de grains poulain + huile + ail et un peu de levure pour la flore, il pète le feu aujourd'hui et n'a plus du tout mal au ventre...Pauvre tit père, c'est sûr qu'il est à peine moins gonflé et musclé que chez son naisseur ( ou il bouffait quand même 8 litres de grains hyper riche + vitamines + protéines), bref....

Moi je vermifuge environ 3 fois par an, parfois 4, je fais la rotation des pâtures comme il faut, je suis tout de même contre ne pas vermifuger, je vois assez d’éleveur autour qui ne vont rien et c'est une cata !!

Moi je fais:
Ail quasi toute l'année +
Mars = Eqvalan pour les poulains d'un an
Equest pour les adultes

Octobre/novembre = Equimax duo pour tous
Panacur pour les poulains de 6 mois

Juillet/Aout = Equimax ou eqvalan pour tous

Pour les poulinières je vermifuge tout de même 1 mois avant poulinage puis au panacur si pas bonne rotation ou paddock un mois après aussi, les poulains j'attends juillet qu'ils soient bien formés et fort !! héhé !! Et je fais avec du panacur !!

Voilou !!

_________________

"La différence entre les Blancs et les Indiens, c'est que les Blancs pensent que la Nature leur appartient, tandis que les Indiens pensent que c'est eux qui appartiennent à la Nature."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chevalappaloosa.forumpro.fr
Ranch du lac
Micro Tachu
Micro Tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 34
Localisation : Haute Savoie
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Mar 1 Mai - 12:08

Très bonne idée de post, pour un sujet de grand débat !

Nous aussi ras la bol des chevaux avec la flore intestinale abimé après les vermifuges (diahrés). Crying or Very sad

Il y a 2 ans sur notre troupeau de 24 bêtes, nous avons arrêté le vermifuge, seul un cheval présentant un amaigrissement à été vermifugé une fois.
Bien sur, nous sommes vigilant sur les différents signes d'une infestation, et à notre grande surprise aucun de nos animaux n'a présenté de sur-infestation.
Nous avons 30 hectares de prairies de montagne, et des hivers très rigoureux qui tuent les larves. What a Face

N'oublions pas que les vers sont nécessaires pour le bon équilibre de la flore intestinale de nos chevaux.

Au mois de mars, nous venons de tester un vermifuge naturel de chez AJC Nature qui n'est pas un vermicide, mais aide à réguler la population de vers.
Les chevaux avec l'intestin fragiles n'ont eut aucun signe de diahré.
Puis les jours suivant nous avons accordé une importance particulière aux crottins (nos chevaux n'étaient pas encore en pâture, mais en stabulation où ils passent l'hiver donc ramassage des crottins tous les jours), et pas de vers visibles.
Dans peu de temps nous allons faire une coproscopie comme dernier contrôle.
Idem pour les poulains, mais bien sur il faut rester vigilant...

Alors je pense qu'il ne faut pas vermifuger (bêtement) par habitude, mais qu'il fait réfléchir et si nécessaire le faire intelligemment en s adaptant à l'environnement de vie de chacunes des bêtes .... Laughing

Pour l'instant pas encore assez de recul avec ce nouveau vermifuge, mais nous sommes plusieurs à l'essayer donc verdict dans quelques mois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ranchdulac-lesgets.com
manolye
Tachu suprême
Tachu suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8200
Age : 35
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 02/01/2009

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Mar 1 Mai - 12:50

De mon coté je ne vermifuge que 2 fois par ans, printemps et automne, jamais eu de problèmes, malgré le nombre de gens qui me disent mini 4 fois dans l'année ... ha bon pourquoi ? ba ce que c'est ce que préconisent les vétos ... hummm ok ! ba non très peu pour moi ! 2 fois l'an c'est largement suffisant pour du chimique !

Perso je suis en pension, je n'ai pas trop le choix c'est comme ca on vermifuge tous les chevaux d'une même pâture en même temps 2 fois l'an, les autres si ils veulent le faire plus c'est leur problème mais ce n'est à mon avis pas nécessaire pour les raisons que tu as soulignées Ranch du Lac.

Après moi au printemps lors de la mise au pré d'été je donne une cuillère à café d'argile blanche pendant 2 jours, et aussi à chaque changement de pâture durant l'été, depuis que je fais ça, pas de soucis de diarrhée, ca ne rentre pas vraiment dans le sujet présent mais vu que tu parlais de diarrhée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neige
Gros tachu
Gros tachu
avatar

Nombre de messages : 685
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Mar 1 Mai - 21:32

je ne suis pas non plus accro à ces soit disants aides
je dirai splutot graisse véto /labo(valable pour tous nos animaux)
je vermifuge... 2 x/ an ..quand j'y pense

quand j'avais mes chèvres ,je préférais faire une copro et j'ai eu l'agréable surprise d'avoir des résultats : néant! .. mais bon grande parcelle, grande varité de nourriture, y'a pas photo , pas de secret, plus l'espace paturable est grand mieux c'est!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noush
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 540
Age : 24
Localisation : 46/87
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Dim 29 Juil - 10:34

Alors, j'aime ce sujet Very Happy Je vais reprendre pas mal de choses ont été dites.

Je ne veut pas critiquer votre facon de vermifuger,...je sais qu'en pension on a pas toujours le choix, ou qu'on a pas confiance en le naturel...ce n'est pas du tout une critique personnelle, ne le prenez pas pour vous en particulier. C'est la société qui veut ca...faire fonctionner les fabricants de produits de synthese...pour les sousous evidemment! Beaucoup des alternatives sont cachées ou très peu diffusées...faudrait pas qu'ils fassent faillites les pauvres!

Voila ce que j'ai appris au fil de mes recherches sur les vermifuges. Je prends parti du naturel, vus l'aurez compris.

Le vermifuge chimique est vermicide. Il détruit quasi tout les vers des chevaux (en fonction de son action bien sur) mais pas que. Il detruit aussi la flore intestinale et donc toutes les bonnes bactéries nécéssaires a la digestion du cheval. La flore intestinale remet 8 mois minimum. En vermifugeant tous les 4 mois...vous comprenez pourquoi il y a des diarrhées Wink De plus, les quelques vers qui survivent ont toute la place qu'ils veulent pour se multiplier. Une population de vers résistants aux produits de syntheses vermifuges se développe alors, qui provoque des problemes parce qu'ils sont plus difficiles a érradiquer. Sans oublier que, en virant tous les vers du cheval...la réinfestation n'en est que plus rapide. Il y a tellement de place libre...pourquoi s'en priver! La flore intestinale etant détruite, le cheval n'est plus parfaitement operationnel dans sa digestion...il compense forcement, mais les degats sont là.

Le vermifuge naturel est vermifuge. C'est a dire qu'il ne tuent pas les vers mais "éjecte" une partie seulement en dehors du cheval. Le cheval a besoin de vers...mais pas trop. C'est un équilibre qu'il faut préserver. Le vermifuge naturel est la pour ca. Il régule la population de vers. De plus, il ne detruit pas la flore intestinale. Son assimilation, n'est donc que meilleure. Les vermifuges naturels sont composés de plusieurs plantes ou huiles essentielles, ce qui rends plus difficile l'adaptation des vers aux molécules vermifuges.

Bref, pour moi le choix est clair. Maintenant, c'est un tout...s'il y a du surpaturage, la regulation sera compliquée.

Voila comment je fonctionne pour mes chevaux. Ils sont a l'exterieur h24.

L'hiver, peu d'herbe, ils sont nourris au foin. Je m'arrange pour leur laisser un maximu de terrain puis que les brebis ne sortent plus. Cette année ils ont eu 6 ha environ pour 3 chevaux et une vache.

Dès que l'herbe commence a pousser au printemps, ils commencent a tourner. Ils ne sont plus sur la ferme, ils vont faire la "tondeuse" chez les voisins a gauche a droite. Ils ne reviendront sur la ferme qeulement quand il n'y aura plus d'herbe (decembre environ). Ils ont une quinzaines de parcelles...

En avril et en octobre je leur fait des cures.
vermifuge naturel de chez AJC 1 ere dose (la 2eme huit jour plus tard) autour de la pleine lune.
Entre les deux doses je commence le drainage hépathique (10jours) pour evacuer les toxines accumulées durants les 6 mois précédents.
Cure de mineraux/oligot (10jours aussi)
Levure de biere durant 3 semaines je commence avec la premiere dose de vermifuge. Pourquoi de la levure de biere si le vermifuge naturel ne detruit pas la flore intestinale? Tous simplement pour la renforcer, l'entretenir, améliorer l'assimilation des aliments, l'optimiser. Sa se repercute aussi sur la pousse des crins, l'état général,...

Je crois que j'ai rien oublié... scratch

Romance, les molecules de synthese sont copiées sur les molécules de plantes Wink C'est sur, c'est moins condensé parce qu'elles sont composées de nombreuses molécules. Du coup elles ont une action sur les vermifuge, mais elle peut aussi etre astringente (contre les diarrhées,...) ou d'autres propriétés. Je trouve ca plus intéréssant. Ca ne peut pas poser de probleme. Si le cheval n'en a pas besoin, il n'y aura pas d'effet.

Pour un poulain je te le conseil. Ma pouliche y a eu le droit...elle a l'air plutot en forme! Beau poil, la peche, crins et corne en bonne santé, pas de gros ventre, elle profite bien,...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tachunko
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19985
Age : 47
Localisation : Haute Saône
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Dim 29 Juil - 13:08

Et pour tes cures, tu te fournis où ?
Merci pour ton expérience.. Very Happy

_________________

"Dans la vie d'un indien, il n'y a pas de mauvais jour. Même si les temps sont durs, chaque jour est bon. Comme tu es en vie, chaque jour est bon" Old Coyote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neige
Gros tachu
Gros tachu
avatar

Nombre de messages : 685
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Dim 29 Juil - 15:34

ben oui donnes nous tes tuyaux ça nous interresse!

je suis tout à fait ok avec toi pour les "protocoles" c'est juste bon à faire gagner des sous aux vétos...et surtooouuut aux labos,..comme pour nos médocs! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noush
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 540
Age : 24
Localisation : 46/87
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Dim 29 Juil - 18:19

Wahhhh, je suis trop contente que ca vous interesse!!!

Alors, pour la plupart j'achete chez AJC (vertrankill pour le vermifuge, p111 pour les mineraux).
La levure chez cevalino.
et le drainage hépathique chez Gentiana. C'est un véto en phyto, aroma, homéopathie qui a ecrit deux bouquins (il s'appelle Philippe Labre, en Savoie je crois). Ils a une petite boutique de produits naturels. Le drainage hépatique en l'occurence est composé d'une douzaine de plantes, sous forme de teinture mere. Ma pouliche est alcoolique lol!

Oui, comme tu dis, c'est pareil pour nos médocs...en fait toute notre societe est comme ca...elle fait pareil chez nous, pas de diplome reconnus en france pour tout les praticiens en medecines douce (homéo, phyto, aroma, ostéo,...) Je trouve ca lamentable...et je suis bien résolue a ne pas encourager ce systeme...bon, je suis pas revolutionnaire non plus hein! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
euryale
Micro Tachu
Micro Tachu


Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 17/07/2012

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Jeu 23 Aoû - 8:08

De mon expérience, le vermifuge naturel n'a absolument pas été une réussite.
Mes chevaux étaient patraques, claquettes et perdaient de l'état.

J'ai même chopé des ascaris à la sortie de l'anus !!! sur un cheval et un poney.
S'ils arrivent à ce niveau là, c'est qu'à l'interieur c'est la grande fête !

J'ai utilisé le Verm-x en poudre (sur 5 jours).
Soit disant à mettre directement dans la ration; ils ont tous fait les difficiles j'ai dû mettre en seringue.

Je ne le garderai que pour ma jument a qui j'alternerai avec cure d'ail.
Avant que je l'ai elle n'a pas dû connaitre le vermifuge, pourtant un état de santé excellemment résistant et cette combinaison de plantes lui apportera surtout un plus.

Donc je reste sur du 2 X/an.
Juillet : Equest
Janvier : Equimax/aquvalan duo

Et pour aider le cheval à se reconstituer, cure d'EMA avant, pendant et aprés l'administration. Ca aidera la flore. Je n'ai pas encore procédé ainsi, mais je ferai dès la prochaine.

Pour les inconditionnels du 4X/an dans ce cas je conseillerai les roulements avec le naturel à la place du protocole chimique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
izabel47
Tachu suprême
Tachu suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2665
Age : 33
Localisation : 47/Lot et Garonne
Date d'inscription : 02/03/2010

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Mer 19 Sep - 16:55

Vraiment très interressant ce sujet!!!

Pour ma part, je suis comme beaucoup d'entre vous je vermifuge deux fois dans l'année au printemps at a l'autome. Je pensais me faire aracher la tête en disant ça! Mais je vois que je ne suis pas la seule a le faire. Après j'ai une question.

Si vous suivez un peu mes sujets, vous avez sûrement apris la mort d'Elysée, jument de trait Bretonne de 20 ans, que j'avais retiré a mon beau père parce qu'il ne voulait plus s'en occuper!! Bref Je l'ai vendu a une personne qu'il m'a apris son dècés Mercredi 12 Septembre. Cette jument avant que mon beau père l'ai récupèrer, elle vivait chez un papi et une mamie et je pense qu'elle n'avait jamais dû être vermifuger. Arrivé chez mon beau père je me suis chargé de la vermifuger deux fois par an et aussi de la vacciné. Bref retiré de chez mon beau père deux ans plus tard, elle part chez une très gentille personne, qui vermifuge et vaccine correctement. Elysée est arrivé au mois d'Avril 2012 chez cette personne, et en 5 mois elle a fait trois grosse colique coup sur coup et à laquelle elle n'a pas survécue a la dernière. Bref le vétérinaire ne comprenant pas ces colique a répétition a ouvert la jument!! Et là Catastrophe elle était remplis de vers de Tenias (vers solitaire)!! Dans tout le corps!! Alors je ne cesse de culpabilisé un peu pensant que je ne l'ai pas asser vermifuger ou quoi?? Et cette personne qui avait Elysée avait déjà perdu une vieile jument qu'elle avait récupèrer, morte aussi de colique violante!! Aurait elle quelque chose dans sa terre qui fait qu'il y a un problème. Bon elle ne possède que 8000m², et sur cet espace elle avait une deux chèvres, 3 chiens, une ponette, un poney, un cheval Portugais et donc Elysée nôtre Bretonne.

Je sais ce que vous aller dire!! Elle est folle d'avoir autant de chevaux sur un si petit espace, mais je vous assure que les chevaux elle les traite vraiment bien et ils sont très bien nourris, ils ne manque de rien et surtout si il y a des frais de véto a faire elle les fait!!

Bref que pensez vous de ces vers du Tenias retrouvé en masse dans la jument? D'où est ce que sa peux venir??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://izabel.skyrock.com
tachunko
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19985
Age : 47
Localisation : Haute Saône
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Mer 19 Sep - 17:11

En fait tu n'as pas mal vermifugé mais utilisé les mauvaises molécules...
Au printemps, tu fais un vermifuge normal et à l'automne, à large spectre (comprenant le taenia), c'est peut être tout simplement ça.
Et il se peut aussi que les vers soient devenus résistants et qu'ils se soient malgré tout développé malgré le protocole.
Ca m'était arrivé avec ma vieille jument, il a fallu que je la fasse 2 fois en un mois pour arriver à un résultat probant.
Ne te sent pas coupable pour autant, certains chevaux ont plus de vers que d'autres et certains n'ont même jamais de vermifuge sans avoir aucun souci, tu n'y es pour rien et sa nouvelle proprio non plus.

_________________

"Dans la vie d'un indien, il n'y a pas de mauvais jour. Même si les temps sont durs, chaque jour est bon. Comme tu es en vie, chaque jour est bon" Old Coyote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noush
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 540
Age : 24
Localisation : 46/87
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Mer 19 Sep - 18:58

Je ne critique pas le fait d'avoir autant d'animaux sur une petite parcelle (je prévient parce que je ne m'en rend pas compte en l'écrivant, mais en le lisant, on pourrait peut etre croire, mais ce n'est pas mon but). Je comprend tout a fait qu'on ne puisse pas tous avoir de grandes et belles parcelles pour nos compagnons.

Mais la "surpopulation" d'animaux sur une parcelle est très favorable au développement des vers en tous genre. Est ce qu'elle ramasse les crottins? C'est ch**nt a faire...mais ca diminue le taux d'infestation des prés.

Ensuite, Puisque les animaux sont toujours au même endroits, et donc en contact permanent avec les vers, ils sont toujours parasités, même après vermifuge.

Je m'explique.
D'une part, comme je l'ai dit plus haut, le vermifuge chimique décape (donc enlève quasi tout les vers) et fragilise la flore intestinale (qui fragilise l'état général de l'animal), laissant place a une population de vers plus résistants aux molécules chimiques (population issue des quelques vers épargnés pas le vermifuge chimique). Les animaux se reparasitent assez rapidement puisque la place est libre.
D'autre part, le surpaturage entretient une forte densité de vers au sol (d'où ma question pour le ramassage des crottins qui limite un peu cette surpopulation de vers). Donc, en vermifugeant les animaux, on pense régler le problème, or ce n'est pas le cas. La place libre faite par le vermifuge est aussitot prise par les vers "du sol" + les résistants. Les animaux sont de nouveaux infestés.

Maintenant, Tachunko a parlé de mauvaise molécules, ca joue aussi...mais pas que.

Euryale, ze suis curieuse Laughing , tous les combien tu vermifugeais au naturel? Tu l'as fait sur combien de temps? Tes chevaux vivent comment (box, paddock, pré, rotation de pré,...)?

Pour moi...pour pouvoir vermifuger au naturel, il faut un certain nombre de conditions...sinon, ca marche plus ou moins bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
euryale
Micro Tachu
Micro Tachu


Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 17/07/2012

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Jeu 20 Sep - 8:13

COmme écrit, je l'ai fait sur 5 jours donc l'équivalent d'une prise. En période lunaire. et au printemps (où il n'y pas besoin du complet/tenia)

(han mais c'est pas exploité sur une assez longue période pour pouvoir juger de l'efficacité! Rolling Eyes mais bon, je n'avais pas le temps de voir si cela tiendrai ni spécialement l'envie de les voir se dégrader davantage ) Si déjà ca n'a pas un effet bénéfique de suite, quel intérêt ? (mais effet contraire!) je ne veux pas prendre le risque de laisser le protocole se mettre en place sachant qu'on est pas surs.



Sinon je suis d'accord avec tout ce que tu as expliqué. Malheureusement, bien que mon envie soit contraire, je reste septique sur ces vermifuges aux plantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noush
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 540
Age : 24
Localisation : 46/87
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Jeu 27 Sep - 17:06

J'ai une théorie pour expliquer ce qui s'est passé...mais ce n'est qu'une théorie hein! (j'aurai certainement réagi comme ca si ca s'était passé comme ca chez moi!)

Si j'ai bien suivi, tu vermifugeais chimique tout les six mois (dis moi si je me trompe) et tu as remplacé un chimique par du naturel. Or le principe du naturel c'est de réguler et non de détruire les vers. A ce moment la, ton/tes chevaux devaient etre infesté de vers (cycle du vermifuge chimique) et donc un régulateur n'a pas suffit.

J'ai été un peu trop laxiste au niveau de la transition chez moi (j'y connaissais rien, je n'ai pas vermifugé régulièrement, et donc ca s'est fait un peu tout seul). Je ne le referai certainement pas aujourd'hui.

Je pense que pour mettre en route le système vermifuge naturel, il faut vermifuger avec du naturel peu de temps après le dernier vermifuge chimique. Et au début (voir tout le temps selon les conditions) le faire tous les 3 mois en renforcant la flore intestinale et le systeme immunitaire du cheval régulièrement pour l'aider a mettre tout ca en place.

Mais je comprends tout a fait qu'il y ait des sceptiques Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tachunko
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19985
Age : 47
Localisation : Haute Saône
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Jeu 27 Sep - 18:53

J'utilise également du vermifuge naturel : j'ai un seau de minéraux à lécher à action vermifuge (pour le nom, c'est Herbavert)
Sachant que j'ai 2 juments impossible à licoler, je suis donc dans l'incapacité de les vermifuger correctement.
Avec le seau -qu'elles dévorent en moins de 15 jours (pour 6 juments)- toutes mes juments sont en super état, un beau poil brillant, pas de colique ni de vers apparents dans les crottins.
Je leur met un seau par mois à peu près.

Dans mon cas, je suis entièrement satisfaite du résultat d'autant plus que ce n'est pas contraignant. Smile

_________________

"Dans la vie d'un indien, il n'y a pas de mauvais jour. Même si les temps sont durs, chaque jour est bon. Comme tu es en vie, chaque jour est bon" Old Coyote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noush
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 540
Age : 24
Localisation : 46/87
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Jeu 27 Sep - 19:37

Je vermifuge les miens deux fois par an...mais je sais qu'ils se "completent" en quelques sortes...ils ont accès a de nombreuses plantes vermifuges qu'ils mangent aux besoins. C'est sur, ca n'a pas d'effet radical, mais vu que c'est sur la durée, et que les molécules des plantes qui poussent en fonction des saisons sont adaptées aux types de vers présents. Enfin, je sais pas si c'est clair, mais la nature est bien fait et je suis persuadée que les chevaux pourraient s'autovermifuger s'ils avaient accès a ces plantes a volonté (parce qu'ils savent se gérer).

Je sais que Navarin cherche a manger des glands en ce moment, alors oui, c'est toxique en grosse quantité, mais c'est aussi vermifuge. Je les laisse donc en manger un peu. Il y a quelque temps c'était les noisettes qu'ils mangeaient,...

Ca m'intérésse Tachunko. Tu le trouves sur internet?
J'aime ce système de les laisser choisir...si je pouvais faire plus pour mes gros...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tachunko
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19985
Age : 47
Localisation : Haute Saône
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Jeu 27 Sep - 20:23

Je le trouve chez mon marchand de granulés (distributeur Cavalor) mais je te chercherai toutes les infos que je pourrai trouver sur l'étiquette dans le week-end.
J'aime bien aussi ce système car c'est eux qui choisissent.
Là où je reste un peu perplexe c'est vis à vis des données fabricant qui annoncent qu'un seul seau suffit pour 17 vaches pendant 1 mois... Alors soit les bovins n'en mangent pas beaucoup soit mes jujus sont vraiment gourmandes car chez moi pour 6, le seau dure à peine 15 jours.. Very Happy

_________________

"Dans la vie d'un indien, il n'y a pas de mauvais jour. Même si les temps sont durs, chaque jour est bon. Comme tu es en vie, chaque jour est bon" Old Coyote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
euryale
Micro Tachu
Micro Tachu


Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 17/07/2012

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Sam 29 Sep - 8:46

Ton interprétation m'interesse Noush !!

Je ne vais pas m'y risquer cet hiver mais pour le prochain printemps. Quel période laisserais-tu entre le chimique et le naturel ?
Et ensuite pour l'hiver prochain, j'y ajouterai les graines de courges (conseillé pour le tenia)

Il est tout à fait vrai que s'il avaient tous un libre accès à une végétation diversifiée ils s'auto-vermifugeraient. La majorité des pensions pré, sont en réalité simplement de grand carrés d'herbe sans grande variété.

C'est aussi pour cela que les vermifuges naturels apportent ces besoins complémentaires avec la diversité de leurs composants.

Enfin.. depuis Avril les miens sont dans un terrain style boisé/forêt et il y a quantité de feuilles, herbes différentes et ils mangent casi tout, jusqu'aux ronces et orties frais. Sans être tjrs au même endroit; ils choisissent
Ca ne pourra que leur être bénéfique.

Combien coute ce seau Tashunko ?
J'ai un horswood à côté de chez moi et leur seau de minéreaux est peut-être bien ce produit..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noush
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 540
Age : 24
Localisation : 46/87
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Sam 29 Sep - 12:49

euryale a écrit:
Ton interprétation m'interesse Noush !!

Je ne vais pas m'y risquer cet hiver mais pour le prochain printemps. Quel période laisserais-tu entre le chimique et le naturel ?
Et ensuite pour l'hiver prochain, j'y ajouterai les graines de courges (conseillé pour le tenia)

Enfin.. depuis Avril les miens sont dans un terrain style boisé/forêt et il y a quantité de feuilles, herbes différentes et ils mangent casi tout, jusqu'aux ronces et orties frais. Sans être tjrs au même endroit; ils choisissent
Ca ne pourra que leur être bénéfique.

Very Happy

Donc, tu vermifuges chimique en janvier, c'est ca?...C'est assez difficile de te donner une durée entre le chimique et le naturel...parce que je ne l'ai jamais fait. En hiver, la reproduction des vers est mise en "stand by" il me semble,...donc, je pense que ca dépend aussi de ta région et de ton climat. Est ce que c'est très froid chez toi? L'herbe printanière pousse de bonne heure ou c'est plutot tardif? Je pense que c'est avec cette dernière que le cycle se remet en marche.

Le seau de Tachunko est intéréssant...j'attend qu'elle nous communique les infos. C'est une idée. Comme exemple, vermifuge chimique en janvier (comme a ton habitude) puis, dans le mois (même peu de temps après leur vermifuge, il devraient ainsi se réguler par eux même car pas de grands besoins au début) qui suit, leur laisser ce seau a disposition et vermifuger au naturel en avril. Je sais que chez AJC ils conseillent un seau de plantes entre deux doses de vermifuges. Il faudrait essayer de leur apporter tout les mois une aide pour qu'ils puissent se réguler "régulierement" au début, le temps d'installer un rythme.

Ils sont toujours au même endroit? Dans ce terrain boisé? Plusieurs parcelles ou qu'une seule (en gros tu fais des rotation ou non^^!?)? Si pas de rotation, le vermifuge naturel devrait etre plus fréquent. Si rotation, tu pourras espacer les vermifuges en fonction de tes changement de prés.

Je te conseille aussi de leur faire un mois minimum de levure de bière si possible (a commencer une semaine avant le vermifuge chimique de janvier). Et avant mai, leur faire une cure de minéraux oligo éléments s'ils n'en ont pas a l'année (tu verras les résultats sur l'état de santé général de tes chevaux, notament au niveau de la qualité de la corne, des crins et des poils). Ca les aidera a renforcer leur systeme immunitaire et donc a mieux gérer leur vers.

Les ronces sont vermifuges. Je ne sais plus sur quels vers, mais elles le sont. Le ch^ne, chataigner, noisettier, ...sont des arbres a tanin, et sont donc vermifuges. (tu en as peut etre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tachunko
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19985
Age : 47
Localisation : Haute Saône
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Sam 29 Sep - 15:28

Le seau coûte 40€ et fait environ 15kg.
Ce que je fais, une fois qu'il est entièrement vide, je le récupère et je le met dans un vieux pneux, ça fait de super mangeoires pour les granulés... Wink

Je ne sais pas si l'appellation "Herbavert" existe toujours mais chez mon fournisseur, le nom a changé (mais c'est exactement la même chose), c'est maintenant Opti-bloc PHYTO 5
Fabricant : Bio 7 - 21
ZI de Blavozy
43700 BLAVOZY
www.bio7-21.com 04.71.08.45.07

Composition : mélasse de betterave, carbonate de calcium, son de blé, oxyde de magnésium, phosphate monobicalcique, phosphate bicalcique, sel de mer, ail, thym, absinthe, fougère mâle, chénopode, tanaisie, courge, aunée officinale, boldo.

Sur l'étiquette, ils disent de ne mettre qu'un seau par mois, si c'est fini avant, ne pas en remettre avant le mois suivant.
J'ai essayé de nombreuses compositions différentes dans les seaux à lécher, c'est le seul que mes juments veulent... Mais elles l'adorent tellement qu'il serait vraiment dommage de les priver. Laughing

_________________

"Dans la vie d'un indien, il n'y a pas de mauvais jour. Même si les temps sont durs, chaque jour est bon. Comme tu es en vie, chaque jour est bon" Old Coyote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noush
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 540
Age : 24
Localisation : 46/87
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Sam 29 Sep - 18:17

Ouais!! C'est super intéréssant! Merci Tachunko!!!

Effectivement, les plantes présentes dedans on l'air de couvrir tous les vers, le thym c'est aussi bien pour l'immunité, l'ail pour la circulation sanguine,...et avec la melasse de betterave tu m'étonnes qu'elles aiment Laughing

Et donc c'est tous les mois?

Euryale, je pense que ca te conviendrais bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mathilde94
Mini tachu
Mini tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 24
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    Lun 8 Avr - 9:59

voila, vu que je ne m'y connais quasiment pas en vermifuge et que tout ce qui est dit plus haut m'embrouille encore plus, je vous mets mon planning de vermifugation (Selon mon vetérinaire) en espérant avoir conseils et critiques

Eqvalan simple, étè
Panacur, printemps (debut mai)
Eqvalan duo, hiver
Et l'automne alors?

vous parlez aussi d'ail, à quoi ça sert?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Vermifuge, et si on partait vers le naturel ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vermifuge ou vermifuge pas ?
» Vermifuge naturel..
» vermifuge / insectifuge 100% naturel : la Terre de diatomée
» vers rouges!
» appat naturel pour carpe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEVAL APPALOOSA :: SANTE :: Ostéopathie, medecine douce...-
Sauter vers: