Un forum pour parler des chevaux appaloosa et des autres...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Croissance du cheval et débourrage

Aller en bas 
AuteurMessage
Elestial
Méga Tachu
Méga Tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1275
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Croissance du cheval et débourrage    Jeu 25 Oct - 13:07

Coucou tout le monde !

J'ai trouvé cet article sur un autre forum que j'ai trouvé très intéressant en espérant qu'il n'est pas déjà été posté sur le fofo :


"Tous les Chevaux, de toutes les races, se développent à la même vitesse du point de vue du squelette

J’aimerais débattre du concept de la maturité du squelette. Si un cheval de 2 ans et demi n’a pas atteint la maturité, ce n’est pas parce qu’il appartient à une race tardive ou un individu qui se développe lentement. Cela n’existe pas d’un point de vue du squelette : Aucun cheval sur la terre, de n’importe quelle race, à n’importe quelle époque n’a jamais atteint sa maturité avant l’âge de six ans (plus ou moins 6 mois).

Donc, par exemple, le Quarter Horse n’est pas une race précoce, pas plus que l’arabe n’est une race tardive. Leurs squelettes se développent de la même manière. Cette information peut paraître choquante pour beaucoup de gens qui pensent que débourrer leur cheval sous la selle à deux ans est ce qu’ils doivent faire à cause de sa race ou de son apparente maturité. Cela demande également une clarification quant à ce que j’appelle maturité.

Quand est-ce que le squelette du cheval atteint sa maturité?
A peu près tout le monde a entendu parler du cartilage de croissance, et généralement quand je leur demande, beaucoup me répondent que les cartilages de croissance se situent quelque part dans le genou du cheval (en fait ceux que ces gens connaissent sont situés en dessous du radius-ulna juste au dessus du genou). Ce que les gens ne réalisent pas c’est qu’il y a des cartilages de croissance de chaque côté de chaque os derrière le crâne et dans le cas de certains os, (comme le bassin qui a beaucoup ‘d’angles’) il y a de multiples cartilages de croissance.

Est-ce que cela veut dire que vous devez attendre que tous ces cartilages de croissance se soient ossifiés avant de monter votre jeune cheval ? Non, mais plus vous attendez, le moins de risques vous prenez. Les propriétaires et professionnels doivent réaliser qu’il existe un « agenda » d’ossification défini et facile à retenir. – et ensuite prendre leur décision quand monter leur cheval sur base de cette connaissance plutôt que sur base de l’apparence extérieure du cheval. Parce qu’il y a des races, le Quarter Horse entres autres, qui ont été conçus de telle manière qu’ils paraissent ‘matures’ bien avant qu’ils ne soient en réalité. Cela défavorise ces chevaux soit par l’ignorance du processus d’ossification ou parce que les gens préfèrent suivre leur propre agenda (en vue de la compétition par exemple) que de s’inquiéter du bien-être du cheval.

Si vous faites partie des personnes pour qui débourrer veut dire monter, alors vous êtes mieux de ne pas débourrer votre cheval avant quatre ans. Selon la méthode traditionnelle, cela donnerait ceci : introduisez toutes sortes d’équipements et de situations quand il a deux ans, montez et descendez de son dos quand il en a trois et commencez à vous mettre en selle et à lui apprendre la direction à quatre ans, apprenez-lui son job quel qu’il soit à 5 ans pour qu’il soit ‘mis’ à six ans.

Agenda de la conversion des cartilages de croissance en os (ossification)
Le processus de conversion des cartilages de croissance en os se fait de bas en haut de l’animal. En d’autres mots, plus on descend vers les sabots, plus tôt la fusion des cartilages aura lieu et plus on se rapproche du dos de l’animal, plus cette fusion se fait tard. Le premier cartilage à s’ossifier, à la naissance, est la troisième phalange (os du pied). Dans l’ordre croissant viennent ensuite :
• Deuxième phalange – haut et bas – entre la naissance et 6 mois.
• Première phalange – haut et bas – entre 6 mois et 1 ans.
• Canon – haut et bas – entre 8 mois et 1.5 ans.
• Petits os du “genou” –entre 1.5 an et 2.5 ans.
• Bas du radius-ulna –entre 2 ans et 2.5 ans.
• Portion “porteuse” du glenoïde en haut du radius entre 2.5 ans et 3 ans.
• Humérus – haut et bas – entre 3ans et 3.5 ans.
• Omoplate – portion porteuse (bas) – entre 3.5 ans et 4 ans
• Postérieurs – bas identique aux antérieurs ci-dessus.
• Jarret – cette articulation est « tardive » vu sa place assez « basse ». Les cartilages de croissance entre le tibia et le tarse ne fusionnent (s’ossifient) pas avant que le cheval n’ait quatre ans (raison pour laquelle les jarrets sont connus comme étant un « point faible » et est même documenté dans la littérature du 18ème siècle)
• Tibia – haut et bas, entre 3 ans et 3.5 ans
• Fémur – haut et bas, entre 3 ans et 3.5 ans
• Encolure – entre 2.5 ans et 3 ans
• Bassin – les cartilages de croissance des pointes de la hanche, dessus de la croupe et pointe de la fesse (tuber ischii) – entre 3 et 4 ans


Et quelle partie du squelette est la dernière à s’ossifier pensez-vous ? La colonne vertébrale bien sur. Un cheval a normalement 32 vertèbres entre l’arrière de son crâne et la naissance de la queue, et il y a plusieurs cartilages de croissance sur chacune d’entre elles. Les vertèbres ne terminent pas leur ossification avant que le cheval ait atteint au moins 5 ans et demi (et ceci concerne un petit cheval massif, plus le cou du cheval est long, plus tard les fusions se produiront… et pour un mâle, vous ajoutez systématiquement six mois. Donc pour un cheval d’1m70 de type demi-sang, cette maturité peut n'être complète qu’à 8 ans.)

Les dernières vertèbres à fusionner complètement sont celles à la base de l’encolure (raison pour laquelle les chevaux ayant un cou plus long peuvent atteindre leur maturité après 6 ans – c’est la base qui grandit encore). Donc vous devez être prudents – très prudents – de ne jamais forcer l’encolure d’une jeune cheval (par exemple lui apprendre l’attache en le laissant se débattre)."

Il s'agit d'un article écrit par le Dr Deb BENNET vétérinaire américaine, qui a fondé l'Equine Studies Institute
http://www.equinestudies.org/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tachunko
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19985
Age : 47
Localisation : Haute Saône
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Croissance du cheval et débourrage    Jeu 25 Oct - 15:03

Merci pour ce très intéressant article dont je connaissais déjà le contenant.
D'ailleurs j'ai fait débourrer mes pouliches à 5 et 6 ans... Smile

Je ne suis pas pour les débourrages trop précoces mais dans l'absolu, 3 ou 4 ans, c'est l'idéal.

_________________

"Dans la vie d'un indien, il n'y a pas de mauvais jour. Même si les temps sont durs, chaque jour est bon. Comme tu es en vie, chaque jour est bon" Old Coyote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elestial
Méga Tachu
Méga Tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1275
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: Croissance du cheval et débourrage    Jeu 25 Oct - 15:09

Oui tu as raison tachunko ! et puis on peut faire plein de truc au sol avant de monter dessus donc autant attendre le bon moment. Surtout si ca permet d'éviter des problèmes dans le futur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noush
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 540
Age : 24
Localisation : 46/87
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: Croissance du cheval et débourrage    Sam 27 Oct - 10:08

Pareil pour moi, enfin, Opale a 6 ans et je ne la monte toujours pas...pourquoi? Parce que j'ai l'impression de la contraindre et j'ai pas envi de l'obliger a faire quelque chose qu'elle n'a pas envi (mais c'est personnel).

Par contre j'ai décidé de débourrer ma pouliche. Elle n'a pas le même caractere et je pense que ca ne posera pas de probleme. Mais c'est pas pour tout de suite! Elle n'a que 2 ans et demi. Tout ce qui est harnachement c'est bon depuis ses 1 ans. En fait, je l'ai désensibilisée avec comme je l'ai fait avec une nappe un parapluie ou autre...

Le travail au sol est super!! Et comme tu le dis Elestial, on peut empecher des problemes ensuite et ca permet de renforcer la confiance dans les deux sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elestial
Méga Tachu
Méga Tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1275
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: Croissance du cheval et débourrage    Sam 27 Oct - 11:13

noush a écrit:
Le travail au sol est super!! Et comme tu le dis Elestial, on peut empecher des problemes ensuite et ca permet de renforcer la confiance dans les deux sens.

Oui mais beaucoup de personnes ne comprennent pas ce "besoin" de n’être pas toujours sur le cheval mais à coté !

Quand je parlais du débourrage justement à quelqu'un, que si j'avais un poulain je ne lui monterais dessus que après 4ans voir plus... la réponse a été "mais c'est long! ca sert a rien d'avoir un cheval si on peut pas le monter" Razz ou encore quand je décide de ne pas monter le cheval que j'ai en DP car je veux faire du travail au sol ou simplement de le papouiller, "ca sert a quoi de payer un cheval si tu le monte pas" et bla bla bla! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tachunko
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19985
Age : 47
Localisation : Haute Saône
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Croissance du cheval et débourrage    Sam 27 Oct - 11:17

Il faut les laisser dire... C'est ce que je trouve dommage pour beaucoup de cavaliers classiques, ils n'ont pas l'esprit ouvert et ne cherchent pas à en savoir plus alors que ça pourrait leur apporter beaucoup...

_________________

"Dans la vie d'un indien, il n'y a pas de mauvais jour. Même si les temps sont durs, chaque jour est bon. Comme tu es en vie, chaque jour est bon" Old Coyote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elestial
Méga Tachu
Méga Tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1275
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: Croissance du cheval et débourrage    Sam 27 Oct - 11:22

Ca devait etre mes parents ou mon copain je ne me souviens plus, donc je ne le prend pas mal et ce n'est pas dit méchamment non plus, Ils ne font presque jamais de cheval donc pour eux avoir un cheval c'est monter dessus, j'ai beau leur expliquer mais non ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noush
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 540
Age : 24
Localisation : 46/87
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: Croissance du cheval et débourrage    Sam 27 Oct - 11:27

B'in ouiu!!!C'set nul!

Je suis sur un autre forum "des chevaux sans équitation" (tout est dans le nom) ou on parle de tout ce qu'on fait avec nos chevaux sans pour autant les monter ou les travailler.

Mais des remarque j'en ai aussi! "Tu ne monte pas ta jment, b'in fait la pouliner".

Je deplace mes chevaux a pieds la majeure partie du temps, et quand je croise du monde "b'in c'est pas a coté qui faut etre, mais dessus!"

Mais qu'est ce que ca fait du bien de prendre du temps avec eux, juste pour le plaisir de les papouiller. Je vous dit pas comment je me sens quand je rentre le week end (je suis a 200 km de mes chevaux la semaine) quand je vais les voir, que je les siffle et que la plupart du temps ils arrivent au galop ou henissent pour me saluer (surtout ma pouliche). Je passe au moins une heure a papouiller ma pouliche, qui s'endort presque sur place...se decontracter, sans se concentrer sur un objectif particulier, c'est trop bien ...

j'étais pas du tout comme ca avant, mais ca s'apprend!

J'aimerai pouvoir faire decouvrir ce coté a des gens...mais offrir une demi pension pour ne pas monter, je ne suis pas sure que j'aurai du monde au portillon...malheureusement.

Mais quand il m'arrive de monter Navarin, l'hongre de ma soeur, juste parce que j'en ai envi, je pose mes fesses sur son dos, dans son pré, en total liberté, et bien, il ne dis rien et me fait plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tachunko
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19985
Age : 47
Localisation : Haute Saône
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Croissance du cheval et débourrage    Sam 27 Oct - 11:31

Je suis comme toi Noush...
Mais c'est vrai que des réflexions on s'en prend plein... Moi c'est du style "mais elle a qu'à les vendre, qu'est ce qu'elle fout avec 6 chevaux qu'elle ne monte pas ??"
Et le pire c'est que c'est quelqu'un que je connais à peine qui a dit ça !! Mais qu'est ce que ça peut bien leur faire aux gens, d'une ça ne les regarde pas et de 2, ce ne sont pas eux qui paye !!.. Very Happy

_________________

"Dans la vie d'un indien, il n'y a pas de mauvais jour. Même si les temps sont durs, chaque jour est bon. Comme tu es en vie, chaque jour est bon" Old Coyote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noush
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 540
Age : 24
Localisation : 46/87
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: Croissance du cheval et débourrage    Sam 27 Oct - 11:43

Je dois avouer qu'en m'inscrivant sur ce forum, je ne pensait pas trouver autant de gens qui pensent comme nous...et je suis plus qu'agréablement surprise! Et je trouve du coup, que l'ambiance générale du forum est beaucoup plus sympathique! Même constatation pour le forum que j'ai sité.

Mon pere est du genre a etre comme ca.

Quand on a acheté notre premier cheval, c'était pour monter, j'ai pris peur et j'ai arrété. Grosse remise en question et mon pere disait, si tu monte plus ca ne sers a rien, on a qu'a le revendre. Mais je ne voulais pas rester sur un echec et j'ai decidé de le garder aujourd'hui ce n'est plus du tout le meme cheval et je suis contente qu'il soit a mes coté (même si c'est ce lui de ma soeur officiellement).

Avec les études, je suis loin la semaine et je ne vais pas rentrer durant 3 semaines a la rentrée. C'est ma soeur qui supervise du coup, mais elle n'a pas la même passion que moi, et vois plutot ca comme une corvée...j'avais donc envisagé de les mettre en pension, mais c'est le financement qui bloque...j'assume tout les frais de mes chevaux, des piquets declotures au véto, et ce depuis le debut (a mes 15 ans). C'est pas mal de sacrifices, mais ce n'est pas une contrainte pour moi...mais je suis limitée car je ne travaille pas...j'étudie encore...donc les choix sont pas toujours faciles.

Mon pere m'a dit qu'autrement il fallait que je les vende...mais ca je peux pas...c'est tout simplement pas imaginable! Je le laisse parler, parce que ce n'est pas ses oignons! Mais, ils sont parfois sur la ferme, et mangent le foin des brebis l'hiver...donc, c'est pas comme s'il n'avit rien a dire non plus, c'est delicat comme situation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tachunko
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19985
Age : 47
Localisation : Haute Saône
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Croissance du cheval et débourrage    Sam 27 Oct - 14:52

J'espère que tu trouveras la meilleure solution possible pour pouvoir garder tes chevaux !!
Pourquoi n'essayerais tu pas de te trouver une 1/2 pension ? Je suis sûre qu'il existe des personnes que ça pourrait intéresser. Non seulement ça te payerait une partie des frais mais en plus, cette (ou ces) personne pourrait s'en occuper lors de tes absences.
Et pour l'histoire du foin des brebis, n'as tu pas la possibilité d'aider à la ferme pendant tes vacances en contre partie ? Comme ça, tu l'auras un peu payé ton foin...

_________________

"Dans la vie d'un indien, il n'y a pas de mauvais jour. Même si les temps sont durs, chaque jour est bon. Comme tu es en vie, chaque jour est bon" Old Coyote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
belook
Tachu suprême
Tachu suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2006
Age : 40
Localisation : JURA
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Croissance du cheval et débourrage    Sam 27 Oct - 16:30

Moi aussi mes loulous ne sont pas débourrés (même si je les bosse un peu qd même à pied et les désensibilise) et j'en ai des remarques!! mais je m'en fous !! je prend tellement de plaisir à m'occuper d'eux au sol !! j'avoue que leur monter dessus me démange mais ce n'est pas dire de monter et bosser mais plutôt le plaisir d'être sur leur dos et de fusionner et de s'amuser ensemble!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cbfarm.wifeo.com/
noush
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 540
Age : 24
Localisation : 46/87
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: Croissance du cheval et débourrage    Sam 27 Oct - 18:23

J'y pense tachunko...mais niveau tarif, je sais pas quoi demander...vu que ce n'est pas pour monter et que je ne paie pas de pension puisqu'ils sont a la maison...J'aimerai pouvoir les confiant a une personne sans en qui je pourrait faire entierement confiance et qui partagerait ma vision des choses...

Bosser a la ferme, je le faisait avant...mais il ne se rend pas compte de ce que c'est, pour lui c'est aider et pas marchander pour le foin...je prefere travailler a l'exterieur et lui payer le foin!! D'ailleur c'est ce qui est prévu pour l'hiver prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cawhuete
Tachu suprême
Tachu suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18235
Age : 48
Localisation : Monneren, en Moselle... un coin perdu
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: Croissance du cheval et débourrage    Dim 28 Oct - 0:16

Ce n'est pas toujours évident de trouver une dp qui partage son point de vue... mais ça existe! N'hésite pas à passer des petites annonces autour de chez toi, même dans les centres équestres, ou sur internet... en expliquant ce que tu recherches exactement... et pour ce qui est du tarif, vois déjà à combien te revient le foin, par exemple, pour avoir une idée de ce que tu pourrais demander...
Et à la rigueur, si tu recherches avant tout une personne de confiance pour soigner et s'occuper de tes chevaux durant ton absence, l'euro symbolique pourrait peut être même suffire, non? Du moment que la personne partage tes conviction et ton point de vue et qu'elle se révèle fiable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cawhuete
Tachu suprême
Tachu suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18235
Age : 48
Localisation : Monneren, en Moselle... un coin perdu
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: Croissance du cheval et débourrage    Dim 28 Oct - 0:29

Quant aux remarques... Rolling Eyes ça fait belle lurette que je m'asseois dessus! lol

La pire que j'ai eue, c'était il y a une bonne vingtaine d'années en arrière... mais je m'en souviens comme si c'était hier...
Je partais en balade avec ma jument de l'époque... qui 2 jours auparavant, avait refusé de passer le passage à niveau près de chez moi, alors qu'elle était montée par des amis (avec mon accord, bien sûr)! Ils avaient dû faire près de 8 km de détour pour rentrer... alors que les rails sont à 2,5 km de la maison... Shocked
Bref, je décide d'y retourner avec la jument, suivie de sa copine de boxe que montait une copine... On était toutes les deux à crû... mais ma jument a vite commencé à montrer des signes de résistance (elle a toujours été super têtue et passait souvent là où ELLE voulait... au risque de tomber dans les fossés de bord de route... )...

Je n'ai pas cédé mais prenant mon temps, j'ai décidé qu'on irait au moins jusqu'aux rails... Ca nous a pris une bonne heure et à un moment donné, on avait mis pied à terre, pour la rassurer et tenter de calmer le jeu...
Là, on croise 2 gars à vélo... que je salue machinalement... Pas de réponse; je me dis qu'ils ne m'ont pas entendue, perdus dans leur discussion... Et voilà que j'en entends un dire à l'autre, sur un ton méprisant:

"Pfff... ça veut frimer en montant à cheval et c'est même pas capable d'être dessus"!

Suspect

Alors que ma copine s'apprêtait à les injurier, je me suis tournée vers elle et tout en regardant les 2 gars, j'ai lancé: "Laisse tomber, va... C'est bien connu, le vélo, ça développe les mollets, pas la cervelle"!

Fou rire de ma copine, air médusé du "beau parleur" et de son pote qui lui a tapé sur l'épaule en lui disant de pédaler, vu qu'il venait de perdre une belle occasion de se taire... face à mon grand sourire qui laissait sous-tendre que j'en avais encore d'autres pas mal en stock, si jamais l'idée de rouvrir leurs grandes schnesses les reprenait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noush
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 540
Age : 24
Localisation : 46/87
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: Croissance du cheval et débourrage    Dim 28 Oct - 8:14



Jevais voir ca pour la dp...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manolye
Tachu suprême
Tachu suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8200
Age : 35
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 02/01/2009

MessageSujet: Re: Croissance du cheval et débourrage    Dim 28 Oct - 13:11

Suis dans le même cas aussi ... j'aime passer du temps au pré avec sans rien faire mis a part un bon coup de brosse curage de pied papouilles etc me promener à pied pour trouver des coin d'herbe sympa et laisser brouter tranquillou, j'aime aussi monter oui pour aller me balader.
Je me suis pris aussi comme vous beaucoup de réflexions car pas les mêmes façons de penser que beaucoup de propriétaires... remarques blessantes et j'en passe.
Y en a une qui m'avait vu ma voiture au pré, plus de cheval qui avait supposé que j'étais partie en balade quand je suis revenue elle m'a demandé dans quel coin j'étais partie pour partir 3h30, ho j'ai juste longé la rivière, A pied qu'elle m'a dit, ba oui a pied je vous raconte pas sa tête et pour finir elle me sort je vous pas l'intérêt d'aller juste le faire brouter pendant plus de 3 h .... j'ai même plus chercher et je lui ai répondu, tu vois pas l'intérêt ? tant pis lol
Ca fait un moment que j'ai arrêter d'essayer d'expliquer certaines choses à certaines personnes c'est bien souvent une perte de temps ...

Quand mes soucis de santé m'ont empêchés de sortir monter ou me balader à pied trop longtemps, une nana qui avait un cheval qu'elle montait 4 à 5 fois par semaines et qui avait en plus une dp qui venait une fois, bref cette nana essayait de récupérer des chevaux à monter m'a dit que si je voulais elle pourrais me le monter en carrière 3 fois par semaine !! non merci lol elle m'a sortit tu sais il va se faire chier dans son pré si tu peux plus monter ... Mais non t'inquiète pas pour lui vas ^^ elle a pas compris, pour elle un cheval s'ennuie dans un pré s' il est pas monté ! c'est sûr que c'est tellement ennuyeux d'avoir une vie de cheval avec tout un troupeau pour compagnie, de sortir de son pré que pour se faire brosser, aller brouter lool

On m'a même sorti un jour, mais si tu peux plus monter par la suite tu seras obligée de le vendre affraid mais lool quoi jamais je le vendrais mon ptit Harley je l'aime beaucoup trop ... même ca certains le comprennent pas ! ca fait flipper autant qu'ils achètent des mobylettes quoi ! comme dit mon homme (qui est pas du tout dans le cheval lui) il fait partit de la famille, toi sans ton cheval tu ne serais plus toi coeur

En ce qui te concerne Noush, pourquoi n'essayerais tu pas de trouver quelqu un qui viendrait s'occuper de tes chevaux contre juste le prix du foin pour un (sans prise en compte du ferrage, soins véto etc) et elle pourrait monter si elle souhaite un de tes chevaux ? Ca serait rentable pour elle, car moins cher qu une dp en pension et pour toi car elle viendrait plusieurs fois par semaine voir tous les jours si elle est pas trop loin (ce qui soulagerait ta soeur) pour s'en occuper de tous .
J'espère que tu trouveras une solution Wink

En ce qui concerne le sujet de base, je suis pour débourrer le plus tard possible, en ce qui concerne le travail monté vers 3, 4 ans pour les bases seulement, sans forcer ni rien. Comme dit plus haut y a tellement à faire avant, niveau relation, niveau confiance etc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noush
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 540
Age : 24
Localisation : 46/87
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: Croissance du cheval et débourrage    Dim 28 Oct - 13:31

J'ai une copine qui a des chevaux aussi et elle ne comprend ce coté relationnel qu'on peut avoir avec eux. Un de ses 2 chevaux est atteint d'ostéochondrose (je crois que c'est une de ses hanche qui est pleine de petits trous) et bien elle continue de le monter et ce depuis 4 ans...pour c'est inconcevable de laisser son cheval "glander"...même s'il a mal au dos...

Le truc c'est que mes chevaux ne sont pas monter en fait...Une pouliche, sa mere qui a été débourrée il y a 3 ans et demi (avant que je l'achete) mais absolument pas travaillée depuis, et j'ai pas vraiment envi. Et Navarin, l'hongre de ma soeur, ancien cheval club, que je ne monte plus non plus car je refuse de sortir seule a cheval (autant pour lui que pour moi)...et je n'ai pas d'infrastructures...donc niveau travaille, c'est assez limité en fait...

Mais je vais méditer... Very Happy En tout cas merci pour vos conseils!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manolye
Tachu suprême
Tachu suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8200
Age : 35
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 02/01/2009

MessageSujet: Re: Croissance du cheval et débourrage    Dim 28 Oct - 13:42

Ha oui c'est vrai ! désolé j'avais zapé que ta juju n'était plus montée, mais je suis sûre que tu arriveras à trouver quelqu un qui serait prêt à venir juste pour s en occuper ou les papouiller ! je te le souhaites vraiment Wink
Et dis moi tu aurais pas suffisamment de place pour accueillir un autre cheval - double ou poney ? si oui tu pourrais proposer une "pension" juste au prix du foin et en contre partie la personne s 'occuperait de tes chevaux en même temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noush
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 540
Age : 24
Localisation : 46/87
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: Croissance du cheval et débourrage    Dim 28 Oct - 19:06

Pas de souci Smile Merci beaucoup

Non, j'y avais pensé, mais on est déja juste et leur copine Milka (la vache) mange beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elestial
Méga Tachu
Méga Tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1275
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: Croissance du cheval et débourrage    Dim 28 Oct - 21:38

"elle m'a sortit tu sais il va se faire chier dans son pré si tu peux plus monter ... "
LOOL ! combien de fois on l'a entendu ou vu? ... ah la la les gens Rolling Eyes

En tout cas ca fait plaisir que beaucoup pense comme nous, mais bon ca me chagrine de ne pas pouvoir me faire comprendre par rapport a ce "type" de relation (surtout avec mes proches).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noush
Grand tachu
Grand tachu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 540
Age : 24
Localisation : 46/87
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: Croissance du cheval et débourrage    Lun 29 Oct - 7:53

Les choses vont évoluer Elestial! Ce n'est que le début, mais j'ai bon espoir pour que les choses penchent de notre coté Very Happy

Sinon, mes chevaux s'ennuient s'ils restent au pré Laughing . On a des prés assez isolés ou ils ne voient pas grand monde. Quand ils pouvaient, ils s'echappait et revenaient a la maison ou dans l'autre hameau Razz Ils aiment sortir aussi, au bruit des licols ils arrivent vite fait.

Ma soeur passe beaucoup moins de temps avec eux que moi...elle les nourrit juste. Moi, je leur parle, je gratouille, si ca ne vient pas me voir, je les laissent tranquille.

Mais je suis sure qu'ils ne sont pas tous comme ca. Beaucoup aiment leur tranquillité!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croissance du cheval et débourrage    

Revenir en haut Aller en bas
 
Croissance du cheval et débourrage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Attention photos de cheval torturé (débourrage)
» Idée d'exercices pour le débourrage ?
» Ski joering
» Gérer un cheval explosif à cheval : flexions?
» débourrage à l'attelage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEVAL APPALOOSA :: A DADA :: Equitation classique-
Sauter vers: