Un forum pour parler des chevaux appaloosa et des autres...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les purificateurs à vapeur, pour le foin

Aller en bas 
AuteurMessage
cawhuete
Tachu suprême
Tachu suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18207
Age : 48
Localisation : Monneren, en Moselle... un coin perdu
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Les purificateurs à vapeur, pour le foin   Ven 15 Juin - 15:46

Voici un article copié/collé depuis Facebook, sur l'intérêt des purificateurs à vapeur pour le foin, très efficaces en cas de chevaux fortement atteints sur le plan pulmonaire.
Je connais plusieurs personnes qui en utilisent... avec succès ... Les effets sont visibles très rapidement.
C'est sûr qu'à l'investissement, c'est un coût conséquent... Mais vu le confort respiratoire apporté à l'animal et les économies réalisées en traitements coûteux, je pense que ça vaut le coup de le tenter...

" ·
C'est officiel, le Sucre est votre ennemi et celui de votre cheval!

On dit “que quelques excès ne font pas de mal” cependant peu d’entre nous ne font que “quelques” excès. Il y a tellement de sucres cachés dans les aliments qu’au lieu d’en consommer 9kg / an (chiffre pré guerre 14-18) nous consommons maintenant plus que notre poids corporel de sucre chaque année!

Malheureusement, même constat chez le cheval. Les nouvelles herbes, les mélanges de granulés et autres fourragescontiennent plus de sucre, connu sous le nom de WSC (glucide hydrosoluble) qu’auparavant. Les chevaux consomment donc beaucoup plus que leurs besoins réels. Ceci a entrainé une augmentation de troubles métaboliques liées à l’alimentation comme la Résistance à l’Insuline, le Syndrome Métabolique Equin et la Fourbure.

Les animaux ayant une prédisposition aux maladies ci-dessus, ou ceux qui prennent du poids facilement, devraient être nourris avec un régime pauvre en sucre. Ceci implique l’accès permanent à des pâtures qui contiennent une herbe riche en fibres et pauvre en sucre comme le Common Bent, Yorkshire Fog, Cocksfoot et l'Herbe de Prairie, l’élimination de granulés et un fourrage riche en fibres et pauvre en sucres.

Tandis qu'il est possible de supprimer les granuléset limiter l’accès aux prés, il n'est pas toujours possible de trouver un fourrage sain et faible en sucre. Les foins Britanniques contiennent généralement de 100-310g WSC/kg de matière sèche. Restreindre le fourrage n'est pas conseillé car le changement du comportement alimentaire naturel du cheval peut mener à des ulcères de l'estomac et des comportements stéréotypés.Ainsi, la seule solution reste à trouver un fourrage qui contient 100g WSC/kg de matièresèche ou le traiter pour réduire le contenu en sucre.

Beaucoup de propriétaires trempent le foin durant de longues périodes, souvent supérieures à 12h et tandis que ceci diminueles glucides hydrosolubles (WSC) ou taux de sucre ce n'est pas un processus fiable. Les pertes en sucre varient de 9 à 54 % après 16h de trempage mais cette baisse n’est pas spécifiqueà une espèce d’herbe ou au taux de glucides hydrosoluble de départ. Ainsi, il n'est pas possible de savoir quelle quantité de sucre sera éliminée en trempant le foin.
Par ailleurs, le “jus” post-trempage est un polluant (demande biologique en oxygène (DBO) 9 fois supérieure aux eaux d’égouts brutes) (Warr etPetch 1992) et ne doit donc pas s’écouler avec les eaux pluviales. Plus inquiétant encore, les recherches récentes ont montré une augmentation du contenu en bactéries du foin trempé (Moore-Colyer et 2015 Al-, Wyss et Pradervand, 2016). Ceci met en péril la qualité hygiénique du fourrage et pourrait faire passer la concentration bactérienne au-dessus de la limite supérieure sure de 20µg/g, entrainant probablement des coliques et des réactions immunitaires fortes indésirables chez les chevaux. De plus le foin trempé n'est pas toujours appétant et certains chevaux sont retissantà le consommer.

Le traitement du foin par la vapeur réduit aussi le contenu de WSC. Une étude mesurantle WSC dans 30 foins Britanniques différents a constatée une perte réelle moyenne de 2.3 % et une perte proportionnelle de 18 %, mais, comme avec le trempage, les pertes étaient très variables (2 - 54 %) et ne pouvaient pas être prédites sur une espèce d'herbe, ni sur un taux de WSC de départ (Moore-Colyer et 2015 Al-). L'inconsistance de ces procédés signifie que ni le trempage ni le traitement à la vapeur seuls ne peuvent garantir la réduction du WSC dans le foin.
Cependant, l'avantage principal du traitement à la vapeur estqu'il tue les bactéries et les champignons dans le foin, produisant un fourrage sain pour votre cheval. La meilleure solution étant de trouver un foin riche en fibres, le traiter à la vapeur puis envoyer un échantillon à un laboratoire pour des analyses de WSC. Vous verrez alorssi le traitement à la vapeur de votre foin le rend non seulement propre, mais aussi convenable en terme de sucre (<100g WSC/kg de matièresèche ce qui correspond a<10 %) pour nourrir un cheval enclin à un SME ou la fourbure.

Si trouver un foin riche en fibres avec un contenu en WSC relativement faible n'est pas possible alors les dernièresétudes publiées démontrent que le trempage suivi du traitement à la vapeur reste la meilleure option. Moore-Colyer et Al 2014 préconisent un trempage de 9h suivi d’un traitement à la vapeur de 50min pour réduire le WSC.

Retrouvez toutes les informations des purificateurs de foin Haygain sur : bit.ly 2rSsVtt

References:

Moore-Colyer MJS, Lumbis K, Longland AC, Harris PA. (2014).The effect of five different wetting treatments on the water soluble carbohydrate content and microbial concentration in hay for horses. Plos One.
Moore-Colyer, M.J.S. Taylor, J. and James, R (2015). The effect of steaming and soaking on the respirable particle, bacteria, mould and nutrient content in hay for horses. Journal of Equine Veterinary Science. Aug 2015
Warr, E., and Petch, J (1992) Effects of soaking hay on its nutritional quality. Equine Veterinary Education 5: 169-171
Wyss, U. and Pradervand, N. (2016) Steaming or Soaking. Agroscope Science. Nr 32 p32-33 "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tachunko
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19968
Age : 47
Localisation : Haute Saône
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Les purificateurs à vapeur, pour le foin   Lun 18 Juin - 7:05

Très intéressant merci Cawhuete !!
Néanmoins quand tu utilises les balles complètes pour mettre dans les râteliers, c'est déjà tout de suite plus difficile à mettre en oeuvre...
Et puis en troupeau, certains vont être sensibles au sucre et d'autres -pour des raisons x ou y- auront besoin d'une alimentation plus riche, c'est compliqué pour le "commun des mortels" va-t-on dire... Wink

_________________

"Dans la vie d'un indien, il n'y a pas de mauvais jour. Même si les temps sont durs, chaque jour est bon. Comme tu es en vie, chaque jour est bon" Old Coyote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cawhuete
Tachu suprême
Tachu suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18207
Age : 48
Localisation : Monneren, en Moselle... un coin perdu
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: Les purificateurs à vapeur, pour le foin   Mar 19 Juin - 4:46

Oui, c'est sûr...

Mais si tu as ne serait ce qu'un cheval atteint d'emphysème, c'est quand même le top! Je connais plusieurs personnes qui l'utilise quotidiennement et depuis, leurs chevaux atteints ne toussent quasi plus...
Donc, même si le prix d'achat peut freiner au départ, au vu du réel confort que celà apporte au cheval malade et des économies en traitements divers pour le soulager, l'appareil est vite rentabilisé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tachunko
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19968
Age : 47
Localisation : Haute Saône
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Les purificateurs à vapeur, pour le foin   Mar 19 Juin - 9:07

Cawhuete, ce n'est pas le coût qui est compliqué dans ce que je t'expliquais... lol
C'est de pouvoir mettre sous vapeur une grosse balle ronde d'1m50 de diamètre minimum Razz

J'ai un râtelier spécifique, je met la balle complète à l'intérieur et chacune mange comme elle le souhaite, à volonté. Mais du coup, l'utilisation du purificateur devient quasiment impossible, tu vois ?

_________________

"Dans la vie d'un indien, il n'y a pas de mauvais jour. Même si les temps sont durs, chaque jour est bon. Comme tu es en vie, chaque jour est bon" Old Coyote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cawhuete
Tachu suprême
Tachu suprême
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18207
Age : 48
Localisation : Monneren, en Moselle... un coin perdu
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: Les purificateurs à vapeur, pour le foin   Mar 19 Juin - 19:37

Oui, oui... j'avais bien compris! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les purificateurs à vapeur, pour le foin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les purificateurs à vapeur, pour le foin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cuisson vapeur pour grandes quantitée de bouillettes.
» appareil pour "nettoyer le foin"
» cuisson vapeur
» Grandeur du trou d'évacuation de la vapeur?
» pour ou contre la gaine thermo- rétractable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEVAL APPALOOSA :: SANTE :: Ostéopathie, medecine douce...-
Sauter vers: